Que faire des meubles de famille que nous recevons en héritage ? Une de mes solutions préférées c’est de poncer et repeindre ! Aujourd’hui, je vous dévoile ma toute 1ère expérience dans le relooking de vieux meubles avec comme sujet : la table où ma grand-mère prenait ses petits-déjeuners. Toute une histoire, un peu de pression mais l’envie irrésistible de donner une 2nd jeunesse à ce meuble qui se cachait sous une nappe.

relooking-table-mamie


Comment donner une seconde vie à une vieille table ?


C’est pendant mes vacances que je l’ai vu, là, dissimulée derrière une nappe bleue et grise : la vieille table de ma mamie ! Installée en guise de meuble télé dans un appartement de location de mon père, elle avait été placée là un peu par hasard. Et pourtant, cette petite table a un vrai potentiel. Avec ses 2 battants, elle passe du statut de buffet à une véritable table à déjeuner pour 2, 3, 4, 5 personnes ! Sauf que cachée comme ça et surtout avec ses vieilles charnières, il était impossible de pouvoir l’utiliser.

Voici donc les différentes étapes de ce rapide relooking :

  1. Définir son futur style
  2. Poncer (et découvrir un fabuleux bois !)
  3. Changer les charnières
  4. Boucher les trous
  5. Peindre

Voilà ce dont j’ai eu besoin :

  • Une bâche de protection
  • Une ponceuse électrique vibrante
  • Un lot de feuille abrasive grain 80 (pour bien décaper surtout quand le meuble n’est pas lisse)
  • Un autre lot de feuilles abrasives grains 120 (pour les finitions)
  • Un pinceau
  • Un rouleau
  • Un bac à peinture
  • De la peinture. J’ai craqué pour la peinture Nordique Libéron sans sous-couche ni décapage. C’est son nom, perso, j’ai trouvé que le ponçage était quand même bienvenue (pour éviter d’avoir à passer 3 ou 4 couches !).

Etape n°1 : définir son futur look


Pop, rustique, moderne, bohème,… une vieille table en bois peut prendre bien des allures. Voici la table à battants avant son relooking.

relooking-table-avant-apres

Le bois est sombre, un pied cassé a été mal réparé et du coup part complètement de travers, il y a différentes marques du temps et surtout, personne n’ose vraiment la toucher. Aussi, toutes mes excuses pour le désordre et les câbles. Les vacances, c’est les vacances !

Pour donner une deuxième vie à cette table, j’ai proposé à mon père 2 options diamétralement opposées : miser sur un jaune pétant pour égailler l’appartement ou sur un bleu nordique aux accents scandinaves pour qu’il se fonde dans le décor. Sans trop de surprise, le bleu étant sa couleur fétiche, il m’a donné son feu-vert pour cette couleur douce et fraîche.


Etape n°2 : À vos marques, prêt ? Poncez !


Avant le ponçage, démontez soigneusement le meuble. J’avoue, la partie ponçage, je l’imaginais beaucoup plus rapide ! Armée de ma nouvelle ponceuse électrique, je me rappelle avoir dit à mon père “j’en ai pour 2 /3 heures”.

2 jours plus tard, la table avait déjà complètement changé de tête ! Je vous rassure, ce n’était pas des journées complètes mais en gros, comptez 2 après-midi si vous souhaitez vous aussi poncer une table de cette taille.

diy-repeindre-vieille-table

Honnêtement, à ce stade, je me suis demandée si la peinture serait vraiment utile ! Le ponçage a révélé un bois splendide et ce côté brut m’a beaucoup intéressé. Après réflexion, les arrondies étant plutôt difficiles à poncer de manière correcte on a opté pour la peinture recouvrante qui cacherait tous ces petits défauts. À l’aide d’une pâte à bois, on a aussi bouché les petits trous et surtout on a changé les charnières qui étaient complètement rouillées. Elles étaient aussi marron que le bois, on en voit d’ailleurs une sur la photo du dessus en haut à gauche. Vous l’aviez vu ?

diy-liberon-table-repeindre


Étape n°3 : place à la peinture 


C’est sur une autre table, recouverte d’une bâche qu’on a joyeusement recouverte la table de la peinture Nordique de Libéron. Je l’ai trouvé très agréable à appliquer et terriblement efficace. Comme on l’avait bien poncé, une seule couche à suffit !

Dernier moment d’hésitation : et si on gardait le plateau de la table en bois brut ? Vous auriez aimé vous ?

diy-home-staging-table-moderniser-avant-apres

home-staging-vieille-table-peinteFinalement, l’ensemble de la table a été recouverte de peinture. C’est une bonne façon de cacher les petits défauts mais aussi de mettre en valeur ce qu’il y a sur la table plutôt que la table en elle-même.

Et voilà enfin le résultat final avec un avant / après relooking de vieille table !

La table a aussi changé de place en passant de l’entrée à un coin salon plus cosy.

Je suis contente de ce tout 1er relooking de meuble. La table de ma grand-mère a fait peau neuve et apporte maintenant une touche de fraîcheur et de modernité dans l’appartement. Et puis surtout, maintenant mon père n’a plus envie de la recouvrir d’une nappe !

Et vous, que pensez-vous de cette transformation ? On remet la nappe ou pas ?